Kazak & Green Friday

Kazak & Green Friday

Kazak rejoint le mouvement Green Friday en faveur de la consommation responsable.

Black Friday est devenu une occasion supplémentaire pour inciter les consommateurs à consommer encore plus qu’ils ne consomment déjà. Cette grande-messe du consumérisme qui a lieu chaque dernier vendredi de Novembre, et qui promeut un modèle de production insoutenable ne peut plus durer.

Le saviez-vous ?

Chaque année l’industrie du textile jette 4 millions de tonnes de vêtements, lorsque seulement 5 millions sont vendus en Europe.

Un seul jean peut représenter jusqu’a 11 000 litres d’eau utilisés.

Le drame di Rana Plaza en 2013 a engendré plus de 1000 morts au Bangladesh lors de l’effondrement d’une usine de production textile.

Les émissions de gaz liées à l’industrie de la mode sont plus importantes que tous les envois postaux et voyages en avion internationaux combinés.

50 000 jeunes filles en situation de travail forcé dans les usines d’Inde du Sud, à hauteur de 12h de travail par jour.

Comment changer le monde ?

On ne va pas vous mentir, il ne suffira pas d’un coup de baguette magique pour résoudre et changer le monde.

via GIPHY

MAIS on est convaincu, que si chacun y met un peu du sien, on pourra alors soulever des montagnes… ou déjà juste commencer par consommer mieux!

Comment consommer moins ?

Notre but n’est pas de culpabiliser les citoyens, mais bel et bien de les sensibiliser et de les inciter à une consommation plus responsable. Pour cela, on vous conseille de privilégier la qualité à la quantité, en achetant plus responsable. C’est à dire ?

  • privilégiez les petits créateurs et commerçants à proximité de chez vous
  • privilégiez les matières nobles, naturelles et/ou biodégradables
  • privilégiez les marques qui fabriquent en France ou en Europe
  • privilégiez les circuits courts (coucou c’est nous) : ce qui marche pour les légumes marche aussi pour l’achat de vos vêtements!
  • achetez des vêtements de qualité qui résisteront à l’usure, aux machines, au quotidien
  • investissez dans le temps : acceptez l’idée de payer un peu plus cher une pièce de qualité, plutôt que plusieurs pièces peu coûteuses mais souvent de mauvaise qualité

Finie la fast fashion, place à la slow fashion

Mais d’abord c’est quoi cette fast fashion et cette slow fashion ?

La fast fashion c’est un mélange entre la capacité des grands groupes a fabriquer des nouvelles collections toutes les 2 semaines et l’obsolescence vestimentaire.

En d’autres termes : nous donner envie de consommer toujours plus et surtout de moins bonne qualité, pour être dans l’obligation de renouveler nos achats. Un cercle sans fin, qui ne se préoccupe ni de nos porte-monnaie, ni des conditions de fabrication et de production et encore moins des ressources écologiques.

via GIPHY

La slow fashion c’est la qualité qui l’emporte sur la quantité, en favorisant la production de vêtements conciliant mode, qualité et durabilité.

C’est un peu comme le super-héros qui vient battre la fast fashion. Il va nous inciter à revisiter notre manière de consommer et à redonner une valeur à nos achats. Et ce.tte super-héros.ïne c’est VOUS.

via GIPHY

En d’autres termes : il n’y a que vous qui pouvez décider de diminuer votre consommation, de consommer autrement et plus responsable. Facile à faire vous penserez… Et on est d’accord. En effet on ne vous demande pas d’arrêter d’acheter en grande distribution dès demain, mais plutôt de ralentir votre consommation et de commencer à se poser des questions.

Comment consommer mieux ?

Pour consommer mieux, il faut passer par quelques questions, certes existentielles, mais nécessaires :

  • Est-ce que j’en ai besoin ?
  • Est-ce que j’en aurai toujours envie demain ?
  • Est-ce que je peux porter cette pièce avec plus d’1 tenue de mon dressing ?
  • Est-ce que la qualité me semble suffisante pour résister au temps, au lavage et à la vie en général ?
  • Est-ce que mon achat à un sens ?
  • Y-a-t-il une solution plus éthique, écologique ou humaine à cet achat ?

Si vous avez répondu « oui oui oui oui oui oui » (ça fait 6 fois oui) alors foncez!

Si vous avez répondu au moins une fois non, alors on vous conseille de vous accorder un jour ou une nuit de réflexion, histoire de vérifier que le coup de coeur en est vraiment un ! Le but est d’arrêter de céder rapidement aux pulsions d’achat et de prendre le temps de réfléchir.

A vous de jouer!

L’avenir du monde est entre vos mains… bon ok peut être que c’est un peu exagéré, mais une chose est certaine : chaque petit pas pour la femme et pour l’homme, deviendra un grand pas pour l’humanité (sensation de déjà-vu?)

via GIPHY

Retrouvez nos posts Green Friday sur nos Réseaux Sociaux